Diagnostic d'erreur

Sur cette page, vous trouverez de l'aide pour l'auto-assistance. 

Cliquez simplement sur l'en-tête d'un problème et un texte avec une solution s'ouvrira. Certains problèmes peuvent avoir différentes causes. Les liens dans le texte mènent à des sous-pages ici dans le manuel qui décrivent et expliquent le processus respectif.

Dépannage

Trop de jeux dans la poignée tournante (> 2mm)

Solution: Réglez la tension des câbles, voir Soins et entretien.

Vitesse enclenchée ne correspond pas au n° indiqué par la manette

Solution: Réglez les tendeurs de câble, voir Ajustement de l'indicateur de vitesse.

La poignée ne permet pas l'enclenchement des 14 vitesses

Possibilité 1: Mauvaise longueur des câbles
Solution: Coupez les câbles à la longueur préconisée.
Commandes internes, voir Passage des câbles, commandes internes.
Commandes externes, voir Passage des câbles, commandes externes.

Possibilité 2: Tendeurs de câbles mal réglés
Solution: Ajustez les tendeurs de câble, voir Soins et entretien.

Possibilité 3 (pour les commandes externes): Axe à six pans du boîtier de câble mal orienté
Solution: Synchronisez les axes à six pans du boîtier de câbles et du moyeu, voir Pose de la roue, version à commandes externes.

Poignée tourne difficilement

Possibilité 1: Tension des câbles trop élevée
Solution: Réduisez la tension des câbles, voir Soins et entretien.

Contrôle des commandes externes: Passez en vitesses 14. Désolidarisez de quelques mm boîtier de câble et boîtier de commande juste pour que la poignée tourne à vide. La position du boîtier de câble et les courbures des câbles doivent rester similaires. Faîtes tourner la poignée. Si cette manoeuvre est difficile, voir possibilités 2 à 6. Si elle tourne facilement, voir possibilités 8 et 9.

Contrôle des commandes internes: Ouvrez la fermeture à baïonnettes et tirez en va-etvient sur les câbles primaires afin de faire tourner la poignée. Si les câbles circulent difficilement voir possibilités 2 à 6. Si les câbles circulent facilement, voir possibilité 7.

Possibilité 2: Câbles de commande usés, salis ou abîmés
Possibilité 3: Câbles montés non adaptés (pas d'origine Rohloff)
Possibilité 4: Passages de câbles avec trop de coudes ou de pliures
Possibilité 5: Le liner s´est déplacé de la gaine vers la manette ou vers le boîtier de câbles (en cas de mauvais montage)
Solution  pour 2–5: Montez de nouveaux câbles.
Commandes internes, voir Passage des câbles, commandes internes.
Commandes externes, voir Passage des câbles, commandes externes.

Possibilité 6: Poignée tournante en caoutchouc frotte contre la poignée du guidon
Solution: Espacez caoutchouc et poignée ou montez une bague en téflon.

Possibilité 6.1: Manette n'a plus de lubrifiant
Solution: Démontez le caoutchouc, nettoyez et graissez, voir Remplacement de la poignée caoutchouc.

Possibilité 7: Câble de commande secondaire rompu ou effiloché
Solution: Contrôle du câble – Desserrez les soufflets protecteurs du côté moyeu et faîtes les glisser vers la pointe baïonnette. Contrôlez l'état du câble. Si celui-ci est abîmé, remplacez le câble de commande.

Possibilité 8: Boîtier de commande des commandes externes tordu (chute, accident etc.)
Solution: Remplacement, voir Procédure après la démontage d'anneau de l'axe.

Possibilité 8.1: Passage des vitesses 8 à 14 soit impossible, soit nécessitant une force intense 
Solution: Pour les moyeux à commandes externes à soit nécessitant une force intense partir des n° de série 47000: tige filetée enfoncée trop profondément dans l’axe, cette dernière devant dépasser de 2 mm de son support, voir Tige filetée Commandes Externes.

Possibilité 9: Arbre du boîtier de commande tourne difficilement (corrosion)
Solution: Vérification: tournez l’arbre du boîtier à l’aide d’une clé plate de 8. Sans gros effort vous devez alors percevoir des à-coups précis signalant le passage des vitesses. Si ce n’est pas le cas, démontez le boîtier et Rétablissez la facilité de mouvement de l’axe et du rouageà l’aide d’une huile dégrippante, voir Procédure après la démontage d'anneau de l'axe.

Possibilité 9.1: Arbre du boîtier de commande tourne difficilement (modification des commandes internes en commandes externes)
Solution: Vérification: bonne position du rouage sur celui de l'axe du boîtier, voir Procédure après la démontage d'anneau de l'axe.

La poignée ne tourne plus partemps de gel

Possibilité 1: Poignée gelée après intrusion d'eau
Solution: Démontez le caoutchouc de la poignée. Nettoyez, graissez et évent. remplacez le joint d´étanchéité, voir Remplacement de la poignée caoutchouc.

Possibilité 2: Câbles de commande gelés après intrusion d'eau
Solution: Remplacez câbles et liner.
Commandes internes, voir Passage des câbles, commandes internes.
Commandes externes, voir Passage des câbles, commandes externes.

Possibilité 3: Boîtier de câble gelé après intrusion d'eau
Solution: Ouvrez le boîtier de commande, nettoyez et enduisez le rouleau d'une graisse fluide. Puis voir Passage des câbles.

Câble de commande sorti de sa bride de serrage

(Jonctions à baïonnettes pour les commandes internes; rouleau de câbles pour les commandes externes)

Solution: Coupez l'emplacement écrasé du câble en raccourcissant la gaine de la même longueur et refixez le câble avec sa bride. Ou bien changez lecâble, voir Passage des câbles.

La pointe de la baïonnette s'est désolidarisée du câble secondaire

Solution: Remplacez le câble secondaire, voir Remplacement du câble de commande.

La chaîne saute sur les dents du pignon

Possibilité 1: La chaîne est défectueuse (un ou plusieurs maillons rigides)
Solution: Remplacez le chaîne ou réparez le(s) maillon(s).

Possibilité 2: Pignon ou chaîne usé
Solution: Retournez ou changez le pignon, voir Changer du pignon ou changez la chaîne.

Possibilité 3: Tension trop faible du tendeur de chaîne
Solution: Modifiez la longueur de la chaîne, voir Tendeur de chaîne.

Sur les vélos pourvus de tendeur de chaîne la chaîne saute du plateau ou du pignon

Possibilité 1: Le tendeur de chaîne n'est pas suffisamment lubrifié et tourne difficilement
Solution: Lubrifiez le tendeur ou remplacez les galets, voir Soins et entretien et Remplacement du ressort du tendeur de chaîne.

Possibilité 2: Ressort du tendeur de chaîne défectueux
Solution: Remplacez le ressort du tendeur, voir Remplacement du ressort du tendeur de chaîne. Sur les vélos tout-suspendus, contrôlez la longueur minimale de chaîne, voir Tendeur de chaîne.

Possibilité 3: Guide-chaîne du plateau manquant
Solution: Montez un guide chaîne, voir Guide-chaîne. Pour tous les vélos munis d'un tendeur de chaîne, un guide chaîne est nécessaire, par ex. guide chaîne Rohloff CC (Art. 8290). Ce dernier empêche de manière fiable la chute de la chaîne.

Pédalage à vide après changement de vitesse

Possibilité 1: Ecrou de l'axe CC - TS trop serré
Solution: Serrez l'écrou de l'axe fileté CC + TS au couple de serrage préconisé (CC 7Nm , TS 35Nm)

Possibilité 2: Les vitesses ne s´enclenchent pas clairement, tension des câbles trop élevée
Solution: Réglez la tension des câbles, voir Soins et entretien.

Possibilité 3: Huile de boîte trop épaisse
Solution: Test: ajoutez de l'huile de rinçage Rohloff et essayez à nouveau le moyeu. Si le pédalage à vide n'apparaît plus, faîtes une vidange, voir Vidange.

Possibilité 4: Fixation d'axe avec système PITLOCK et axes de serrage à filetage fin
Solution: Serrez l'axe de serrage avec un couple de serrage maximal de 7 Nm.

Possibilité 5: Vis à huile vissée trop profondément
Solution: Ne vissez pas la vis d'huile plus profondément que ras.

Si aucune des causes citées ci-dessus n'entre, en question, contactez votre Service Rohloff.

Pédalage à vide après changement de vitesse par températures sous zéro °C

Possibilité 1: Huile de boîte trop épaisse
Solution: Vidange avec rinçage intensif, voir Vidange.

Possibilité 2: Utilisation du moyeu par températures en dessous de -15 °C
Solution: Vidangez le moyeu et remplissez-le d'un mélange 50 % huile /SPEEDHUB OIL - /50 % huile de rinçage. Attention: quantité maximale d'huile à Injecter = 25 ml.

Pédalage à vide dans les vitesses 1-7 après démontage de l'anneau de l'axe ou du boîtier de commande

Solution: Vérifiez si les deux ressorts de roue libre sont présents et bien dans leur emplacement.
Voir Remplacement du câble de commande et Procédure après la démontage d'anneau de l'axe.

La roue libre tourne difficilement

Vérification: le pignon doit tourner en sens arrière sans grande résistance.

Possibilité 1: Joint d'étanchéité frotte contre le pignon
Solution: Insérez correctement le joint dans son emplacement, voir Pose du bloc (uniquement possible avec le joint d'étanchéité d'ancienne génération jusqu'au n° de série. 25299).

Possibilité 2: Roulements du boîtier sous tension (chute ou accident)
Solution: Supprimez les tensions à l'aide d'un maillet, voir Pose du bloc.

Possibilité 3: Tension de chaîne trop élevée
Solution: Réduisez la tension avec env. 5 mm de jeu contrôlez la régularité du plateau (doit être rond).

Fuites d'huile

Possibilité 1: Film huileux (sans formation de gouttelettes) sur boîtier
Solution: Ceci n'est pas véritablement une fuite d'huile. A proximité des joints du boîtier ou des roulements, ou de la vis de vidange, ces films peuvent apparaître lors de variations de température et de pression.

Possibilité 2: Traces d'uile après un transport
Solution: Voir Recommandations de transport.

Possibilité 3: Traces d'huile sur les serrages de roues dans l'axe creux CC
Solution: L'aération du moyeu se fait par un orifice interne, traces normales et sans conséquences.

Possibilité 4: De l'huile coule par les trous de passage du serrage rapide
Solution: Merci de contacter le Service Rohloff.

Possibilité 5: Gouttes d'huile sur l'anneau de l'axe, la plaque de l'axe ou les soufflets de protection
Solution: Vérifiez que toutes les vis de la plaque de l'axe soient en place et serrées avec les couples de serrage préconisés, voir Orientation de la plaque de l'axe. Remplacez les joints papier entre l'anneau de l'axe et l'axe central, voir Procédure après la démontage d'anneau de l'axe und Remplacement du câble de commande. Utilisez ensuite les vis à revêtement spécial Rohloff (torx20).

Possibilité 6: Gouttes d´huile sur le flasques du moyeu
Solution: Contrôlez les couples de serrage des vis du boîtier, voir Pose du bloc.

Possibilité 7: Traces d'huile sur la vis de vidange
Solution: Utilisez une nouvelle vis avec l'étanchéifiant Rohloff, voir Vidange.

Possibilité 8: Gouttes d'huile sur les joints externes (Flasques couverts d'huile)
Solution: Merci de vous adresser au Service Rohloff.

Blocage complet du moyeu suite à des travaux sur les commandes externes

Solution: Sur les moyeux à commandes externes à partir des sur les commandes externes n° de série 47.000, tige filetée trop enfoncée dans l'axe. Voir Tige filetée Commandes Externes: cette dernière doit dépasser de 2 mm.

Causes possibles de casses de flasque sur moyeu de vélo

Coude trop court et/ou section trop große

Conséquence: Le rayon marque l'aluminium du flasque lors de son insertion ou de sa tension. Si la déformation du flasque se fait sur un angle de 90° env. par rapport au sens de traction du rayon, il y aura ici potentiellement l'amorce d'un point de rupture.

Barbes de forge sur la tête de rayon

Conséquence : Certains rayons de moindre qualité présentent des irrégularités sur la base de leur tête. Ces irrégularités peuvent marquer l'aluminium des flasques. Si la déformation du flasque se fait sur un angle de 90° env. par rapport au sens de traction des rayons, il y aura ici Potentiellement l'amorce d'un point de rupture.

Rayons mal fixés par suite d'un coude trop long / d'une section trop petite / d'une tension trop faible

Conséquence : Les rayons bougent dans les flasques au cours des périples de tours de roue (successions de tensions-détensions) et endommagent l'aluminium. Si ces déformations du flasque se font sur un angle de 90° env. par rapport au sens de traction des rayons, il y aura ici Potentiellement l'amorce d'un point de rupture.

Second rayonnage avec schéma de rayonnage différent du premier

Conséquence : Les marques dans les flasques du premier rayonnage se trouvent à env. 90° du sens de traction des nouveaux rayons. Ces marques peuvent constituer l'amorce d'un point de Rupture.