Pose de la roue

Note

Pour ce faire, respectez les étapes suivantes:
1. Insertion de la roue (1.1 et/ou 1.2)
2. Solidarisation du bras de couple (2.1 ou 2.2)
3. Assemblage des câbles de commande (3.1 ou 3.2)

Insertion de la roue arrière

Insertion de la roue

Insérez la roue dans son logement de patte de cadre en veillant à ce que la chaîne soit bien sur le pignon et que les câbles de commande (si présents) ne soient pas coincés.
 

Note

Si votre modèle est muni d’un tendeur de chaîne, tirez ce dernier vers l’arrière (voir flèche) pour dégager le pignon et faciliter ainsi l’insertion.

Insertion de la roue sur versions OEM et OEM2

Sur ces versions, le montage de la roue se fait de pair avec la fixation du contre-couple.

Sur les versions OEM, vous introduirez au préalable l’axe de roue et ensuite l’ergot d’appui dans la gorge spéciale de la patte OEM.

Sur les versions OEM2 avec le SPEEDBONE Rohloff, prêtez attention à ce que lors de l’insertion de la roue dans la patte, la fourche de la plaque de l’axe encadre de pair la cheville d’appui du SPEEDBONE.

Sur les versions OEM2 avec boulon d’appui , veillez à ce que parallèlement à l’insertion de la roue, la fourche de la plaque de l’axe encadre bien le boulon d’appui.

Après l’insertion de la roue, pensez à bien fermer le serrage rapide (versions CC 7 Nm) ou à serrer les écrous de roue (versions TS, couple 35 Nm).

Attention

Avant le serrage définitif de la roue dans le cadre, vérifiez sa bonne assise dans les pattes et son centrage entre les bases.

Solidarisation du bras de couple

Versions CC

Insérez le bras de couple dans son appui comme indiqué par la flèche.

Fermez le verrouillage rapide F en faisant coulisser la clavette G du côté externe vers l’intérieur du cadre jusqu’à ce que celle-ci soit d’aplomb à la surface externe de ce verrouillage.

Fermez le blocage rapide de la roue.

Versions TS

  

Serrez l’écrou de roue avec un couple de 35n/m.

Attention

Bien vérifier avant tout serrage que l’axe de roue est bien enfoncé dans son logement!

Assemblage des câbles de commande

Version à commandes internes

L’assemblage des câbles de commande primaires et secondaires se fait à nouveau à l’aide des jonctions à baïonnettes. Procédez dans l’ordre inverse de la séparation (voir p.11)

Version à commandes externes

L'assemblage s’effectue par la réinsertion du boîtier de commande E. Comme décrit lors du démontage (p. 11), nous conseillons un enclenchement préalable en vitesse 14 tant au niveau du moyeu que de la poignée de commande. Placez ensuite ce boîtier sur les tiges de guidage H et enfoncez le sur l’arbre à six pans I. Un léger mouvement de va et vient sur la poignée facilite cette insertion.

Attention

Vérifiez  après le montage que vous disposez bien des 14 vitesses. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il y a un désaccord entre la position de la poignée et la vitesse enclenchée. Vous avez deux méthodes pour corriger ceci:

1° méthode:
Démontez le boîtier de câble et tournez la poignée de commande en position 1. Insérer le boîtier sur le moyeu et tournez la poignée vers la vitesse 14 jusqu´au blocage. A ce moment, le moyeu est en vitesse 14 , la poignée indique cependant un autre rapport. Retirer le boîtier, tournez la poignée en vitesse 14 et réinsérez le boîtier.

2ème méthode:
Démontez le boîtier et tournez la poignée en vitesse 14. A l´aide d´une clé plate 8mm, tournez l´arbre du boîtier de commande dans le sens contraire des aiguilles d´une montre jusqu´en bout de course. Il sera alors comme la poignée en vitesse 14. Puis réinsérez le boîtier.

 

 

Tige filetée Commandes Externes

A partir du n° de série 47 000, sur tous les moyeux à commandes externes, une tige filetée M4x8 est vissée dans le sixième trou de l’axe (meilleure étanchéité). Pour cette raison, le boîtier de commande ne peut être inséré sur l’axe que dans une position particulière (schéma 2).

Le moyeux des n° de série 47 000 à 48 500 ont la tige filetée A vissée d’aplomb sur l’axe (commandes externes sans trou réceptacle).

A partir du n° 48 501, la tige filetée dépasse de 2 mm (commandes externes avec trou réceptacle).

Le trou réceptacle B doit être en face de la tige filetée A. Lors de l’emploi d’un boîtier de commande sans réceptacle B, il faut visser la tige afin qu’elle ne dépasse pas de l’axe.

Les deux joints papier doivent être placés en face des trous.

Contrôlez si le montage est bien réalisé en serrant légèrement la vis C: celle-ci doit pouvoir s’enfoncer d’environ quatre tours. Fixez ensuite la plaque de l’axe à l’aide de ses vis (couple de serrage 3 Nm).

Note

Si la vis C ne devait pas -ou difficilement- s’enfoncer, vérifiez si la tige A ne se trouve pas derrière le trou de la vis C. Dans ce cas, démontez à nouveau le boîtier de commande et tournez le de 180°. La tige filetée doit rester à sa place (et dépasser de deux mm).

Attention

Si le boîtier de commande devait être mal inséré sur le moyeu, la vis C de la plaque de l’axe viendrait à enfoncer la tige A dans le mécanisme interne, ce qui provoquerait un blocage complet de la transmission.

Ne dévissez la tige filetée que si nécessaire: modification du type de commandes externes en internes ainsi que travaux avec l’extracteur “Simmerring” . Le boîtier de commandes ne doit pas être démonté sans raison!