Modification du type des commandes

Note

Cette modification n’est en général utile que lors d’un changement de vélo ou de type de freinage (de jante à disque). Ce n’est pas un travail de routine et nous conseillons vivement de le faire effectuer par un mécanicien spécialisé. Cette opération commence par la dépose de l’une des deux versions de l’anneau de l’axe.

Vidéo de montage (en anglais)

Démontage d'anneau de l'axe

L'anneau de l'axe fermé

L'anneau de l'axe fermé était monté sur les modèles avant 2003 (avant n° de série 21000). On le reconnaît à la fixation par 6 vis de la plaque de l'axe. Après la dépose de celle-ci, on reconnaît que les sorties de câbles sont solidaires de l'anneau de l'axe.

Indépendamment du type de la plaque de l’axe, desserrez tout d’abord les 6 vis de sa fixation (M4x25 - Torx 20).

Placez  la roue pour que l’anneau de l’axe soit sur le haut avec les sorties de câbles sur la droite. Maintenez les sorties de câbles de la main droite et par un mouvement de rotation de va-etvient tirez l’anneau vers le haut.

Note

Pour faciliter la dépose de l’anneau de l’axe, maintenez celui-ci avec une pince multiprises (protégez l’anneau avec du papier) et avec un mouvement de rotation en va-etvient tirez le vers le haut.

L'anneau de l'axe ouvert

On reconnaît donc la différence avec l’anneau ouvert: celui-ci est fixé avec 5 vis. Après la dépose de la plaque de l’axe, vous remarquerez que l’anneau est fixé sur le moyeu avec une vis supplémentaire et que les sorties de câble prennent assise sur des petits cylindres en plastique lesquels sont encastrés dans l’anneau de l’axe.

Comme en 5.1, dévissez la plaque de l’axe.

Toujours avec la roue orientée anneau de l’axe vers le haut, sortez l’ensemble câble/sorties/rouleau par un léger mouvement de va-etvient.

Desserrez la vis de l’anneau (M4x20 - Torx 20) et retirez l’anneau par le haut avec un mouvement de va-et-vient.

Procédure après la démontage d'anneau de l'axe

Attention

Après la dépose de l’anneau de l’axe, toujours maintenir la roue avec l’ ouverture vers le haut:

a. Car l’huile peut s’écouler par cet orifice.
b. Les deux ressorts des roues libres peuvent sortir de leur emplacement.

Enclenchez la vitesse 14 en tournant l’axe avec une clé plate de 8 dans le sens contraire des aiguilles d’une montre jusqu’en bout de course.

Pour ne pas que l’axe opposé tourne aussi, maintenez le par l’écrou en alu côté du pignon avec une clé de 17.

Pose du boîtier de commande

Appliquez les deux nouveaux joints papier. Le petit joint prend place dans le renfoncement  sur le dos du nouvel anneau de l’axe du boîtier. Le plus grand se pose sur le dessus de l’anneau, en prenant garde à ce que trous et ergots correspondent aux trous du joints.   

Note

Prenez garde aussi lors de l’insertion du boîtier à sa bonne orientation vis à vis de la tige fileté de l’axe (à partir des n° de série 47000) voir Tige filetée Commandes Externes et notice de montage dans le “kit commandes internes” (art.8213).

Insérez le boîtier de commande sur le moyeu en introduisant les ergots dans les orifices contenant les ressorts.

Insérez le tambour de câble sur l’arbre à six pans du boîtier de commande. Orientez le rouleau pour que les orifices filetés se trouvent sur la ligne médiane F. Maintenez le rouleau dans cette position.

Insérez le pignon D (dents vers le haut) sur l’axe à six pans E du moyeu. Il n’y a qu’une position possible sur les six pour permettre une monte facile de ce pignon en imbriquant ses dents sur celles de la roue C. Cette position est la bonne; le montage peut être facilité en pivotant légèrement vers la droite ou la gauche le tambour de câble.

Les cinq autres positions impliquent un décalage manifeste du tambour de câble vis à vis de la ligne F. Dans ce cas, retirez le pignon D, redressez le tambour et essayez une autre des 6 positions.

Enduisez d’un peu de graisse l’espace entre le pignon D et le boîtier de commande. Appliquez la plaque de l’axe dans sa position et fixez la à l’aide des 5 vis (M4x25 - Torx 20, couple de serrage 3 Nm).

Vous trouverez les autres étapes du montage au chapitre Commandes externes.

Attention

Le côté sans dents du pignon D doit toujours être orienté vers l’intérieur du moyeu. Un montage dans le mauvais sens rendrait le passage des vitesses plus difficile.

Vous trouverez ici des informations sur l'orientation de la plaque de l'axe:

OEM/OEM2

Bras de couple

Vous pouvez découvrir comment monter un disque de frein ici:

Installation du disque de frein

Tige filetée Commandes Externes

A partir du n° de série 47 000, sur tous les moyeux à commandes externes, une tige filetée M4x8 est vissée dans le sixième trou de l’axe (meilleure étanchéité). Pour cette raison, le boîtier de commande ne peut être inséré sur l’axe que dans une position particulière (schéma 2).

Le moyeux des n° de série 47 000 à 48 500 ont la tige filetée A vissée d’aplomb sur l’axe (commandes externes sans trou réceptacle).

A partir du n° 48 501, la tige filetée dépasse de 2 mm (commandes externes avec trou réceptacle).

Le trou réceptacle B doit être en face de la tige filetée A. Lors de l’emploi d’un boîtier de commande sans réceptacle B, il faut visser la tige afin qu’elle ne dépasse pas de l’axe.

Les deux joints papier doivent être placés en face des trous.

Contrôlez si le montage est bien réalisé en serrant légèrement la vis C: celle-ci doit pouvoir s’enfoncer d’environ quatre tours. Fixez ensuite la plaque de l’axe à l’aide de ses vis (couple de serrage 3 Nm).

Note

Si la vis C ne devait pas -ou difficilement- s’enfoncer, vérifiez si la tige A ne se trouve pas derrière le trou de la vis C. Dans ce cas, démontez à nouveau le boîtier de commande et tournez le de 180°. La tige filetée doit rester à sa place (et dépasser de deux mm).

Attention

Si le boîtier de commande devait être mal inséré sur le moyeu, la vis C de la plaque de l’axe viendrait à enfoncer la tige A dans le mécanisme interne, ce qui provoquerait un blocage complet de la transmission.

Ne dévissez la tige filetée que si nécessaire: modification du type de commandes externes en internes ainsi que travaux avec l’extracteur “Simmerring” . Le boîtier de commandes ne doit pas être démonté sans raison!